14/09/2011

journée d'action du 27 septembre

Oui à la conception universelle ! Non aux dérogations !

L’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975 ! ! Si aujourd’hui, on constate des difficultés, c’est bien parce que depuis 1975, les collectivités territoriales et l’État n’ont pas soutenu ce chantier !

Nous ne cessons de demander un soutien politique fort et des dispositifs d’accompagnement techniques et financiers, notamment auprès des petites

communes, ainsi que la création d’une Agence nationale à l’accessibilité universelle, afin d’atteindre les objectifs fixés par la loi.

Mais nous n’avons jamais été entendus et aujourd’hui à moins de 4 ans de l’échéance, nos gouvernants tentent de résoudre les difficultés et les

retards en « détricotant », une fois de plus, la loi handicap du 11 février 2005.

Ce n’est pas aux personnes en situation de handicap de payer le défaut de responsabilité des élus et de leurs administrations.

Nous ne pouvons pas accepter que le débat sur accessibilité soit réduit à une question de normes. C’est un enjeu majeur de société, qui concerne tous les citoyens (40% de la population est gênée dans le seul domaine des déplacements) et qui doit prendre en compte le vieillissement de la population.

Enfin, nous devons rappeler l’engagement du président de la République lors de la conférence nationale du handicap, il y a quelques semaines : « Je ne céderai pas sur l’échéance de 2015 ».

 

Rejoignez nous !

 

Pour une « balade urbaine » où nous avons invité élus, parlementaires, aménageurs et chacun de vous à nous accompagner. Vous pourrez également expérimenter l’usage d’un fauteuil roulant.

 

Nous prendrons sur le vif les commentaires et impressions pour réaliser un film.

 

Rendez-vous devant la délégation le mardi 27 septembre à 14h30.

 

Venez nombreux, avec vos amis et vos proches, pour dire non aux «  Bâtons dans les roues »

Les commentaires sont fermés.