• Des Bâtons dans les roues : journée nationale d'action

    Dans l’Oise, la délégation départementale de l’APF avait  invité les parlementaires, les élus, les aménageurs et chaque citoyen pour une « balade urbaine » festive, médiatique et pédagogique, : accompagner une personne se déplaçant en fauteuil roulant dans un trajet urbain, mais aussi à expérimenter l’usage d’un fauteuil roulant.

    Plus de 70 personnes ont répondu à  notre invitation, deux élus, quatre associations amies dont les associations d’usagers du vélo, les étudiants d’une formation universitaire avec laquelle nous avons un étroit partenariat et leur professeur.

    Chaque groupe de participants était muni d’un quizz pour recueillir ses impressions.

    Les commentaires et impressions ont été saisis sur le vif et serviront à réaliser des documents de sensibilisation.

    Les « baladeurs » ont pu échanger avec les passants et les commerçants. Mais aussi discuter entre eux sur les enjeux et la réalité de l’accessibilité aujourd’hui.

    Un goûter a clôturé l’après-midi avec des échanges animée sur les temps forts de cette balade. D’être applaudis par la caravane des indignés présents le même jour dans la ville par exemple.

     

    Parmi les impressions des personnes valides qui ont essayé l’usage du fauteuil roulant :

     

    « Ah, les dévers ! Pour se déplacer en fauteuil roulant il faut avoir une sacrée dose de courage et aussi d’humour ! Tellement il y a d’obstacles. »

    « les voitures en stationnement sur les trottoirs, les poubelles et les panneaux publicitaires… »

    « les cafés et restaurants dont les places en terrasse ne laissent que très peu d’espaces pour passer »

  • 27 septembre : Non aux bâtons dans les roues

     

     

    En 2005, la France avait fait un grand pas en avant en adoptant                      

    une loi qui prévoit l’accessibilité à tous des transports et des  

    bâtiments en 2015. Mais ces dernières années, sous la pression

    des lobbies, les attaques législatives se multiplient contre cette

    obligation d’accessibilité. La succession actuelle de nouvelles

    lois et d’amendements autorisant à déroger à ce principe vide

    la loi « Handicap » de son sens. L’APF dénonce aujourd’hui

    ce grave recul social et cette entrave à la liberté de circuler de tous.

    Venez nombreux, avec vos amis et vos proches,

    pour dire non aux « Bâtons dans les roues ».

    Rendez-vous devant la délégation APF DE L’Oise

    mardi 27 septembre à 14h30.

    Pour une « balade urbaine festive » où nous avons invité élus,

    parlementaires, aménageurs et chacun de vous à nous accompagner.

    Vous pourrez également expérimenter l’usage d’un fauteuil roulant

     

    Signez et faites signer la petition sur

    www.desbatonsdanslesroues.org

  • 18 et 25 septembre FETE DES VOIES VERTES

    Le Collectif Associatif pour la Promotion des Voies Vertes de l’Oise 

     

     

    FETE DES VOIES VERTES 2011 

     

    Dimanche 18 septembre : Balade en Pays de Bray

    Dimanche 26 septembre : Senlis-Forêt d’Ermenonville

     

    Chaque année depuis cinq ans, de plus en plus de participants se rendent aux manifestations organisées dans le cadre de la Journée Nationale des Voies Vertes

    Le Collectif Associatif pour la Promotion des Voies Vertes de l’Oise organise la sixième édition de la Fête des Voies Vertes de l’Oise.

     

    Le CAP VV Oise propose deux balades  à faire en famille par tous moyens de déplacement ou véhicules non motorisés, à vélo, en fauteuil roulant,  en rollers, en handbike, en trottinette, à  skate-board, en joëlette, à pied, etc…, sur de futures voies vertes, balades agrémentées de nombreuses animations, dans la bonne humeur, la décontraction et sous le soleil !!

     

    Dimanche 18 septembre 2011

     

     

    Balades en pays de Bray autour de la future Trans’Oise.

     

    9h30 :   Départ en vélo de la Vélostation – ancien buffet de la gare à Beauvais. Location possible de vélos.

     

    Balade par Fouquenies, Savignies, le Mont-Saint-Adrien, Saint-Germain-la-Poterie

      

    12h30 : Ferme Blanchard à  Saint-Germain-la-Poterie. Apéritif bio offert. Chacun apporte son verre.

    Pique-nique sorti du sac.

      

    14h00 : Circuit découverte, pédagogique et patrimonial autour de la future Trans’Oise

     

     

    18h00 : Retour à Beauvais

     

    Renseignements :    

     Vellovaque :              http://vellovaque.com                                         03.44.45.32.18

    Association des Paralysés de France http://dd60.blogs.apf.asso.fr/    03.44.15.30.09

     

     

    Dimanche 25 septembre 2011

     

    Entre Senlis et Ermenonville, balades sur une Voie Verte provisoire sans véhicules motorisés empruntant la route forestière dite "Longue Route", tracé du futur itinéraire Compiègne – Senlis – Paris de la Trans’Oise, de l’Euro Véloroute N°3 et du Schéma Régional VVV.

     

    9h30     départ de l'ancienne gare de Senlis pour les cyclistes, joggers, rollers, handbikes et cavaliers

     

    10h00 à 17h     Baraque Chaalis (accès par D 126 - coordonnées GPS N 49°06'54" et E 2°40'39") :

     

    l  animations musicales

    l  stands associatifs

    l  expositions d’artistes

    l  essai de vélos à assistance électrique

     

    10h00   au départ de Baraque Chaalis, randonnée pédestre, balade en calèche

     

    10h30 et 14h30 : visite de l’abbaye de Chaalis et découverte du futur sentier des écrivains (sur inscription au départ)

     

    12h30 : Baraque Chaalis. Apéritif-débat. Chacun apporte son verre pour réduire les déchets.

    Pique-nique sorti du sac

    l  Randonnée VTT

    l  Promenade avec un siffleur d’oiseaux

    l  Balade à vélo à l’abbaye de Chaalis

     

    Renseignements :        03.44.60.11.63 - http://au5v.free.fr 
 (AU5V)

                                                   03.44.15.30.09 http://dd60.blogs.apf.asso.fr/  (APF)

     

     

    Apportez votre verre, nous vous offrons l’apéritif

    Pour éviter le gaspillage et respecter l’environnement, nous demandons à chaque participant de ne pas oublier d’ajouter UN VERRE dans son sac de balade.

     

    Une Voie Verte est un aménagement en site propre réservé à la circulation non motorisée. Elle est destinée aux piétons, aux cyclistes, aux rollers, aux personnes à mobilité réduite et aux cavaliers, dans le cadre du tourisme, des loisirs et des déplacements de la population locale. Elle doit être accessible au plus grand nombre, sans grande exigence physique particulière, et sécurisée en conséquence.

    Les voies vertes sont constituées de voies ferrées désaffectées, chemins de halage, allées forestières, chemins ruraux, etc. Le Schéma Régional Véloroutes et Voies Vertes Picardie (SR3V) a été adopté début 2006 par le Comité Régional Véloroutes et Voies Vertes et le Conseil Régional. Mais le réseau se trouve parfois abruptement rompu par des déviations ou des zones commerciales et industrielles. Le Collectif veut inciter les institutions et les élus à reconnaître les besoins en matière de création de Voies Vertes et de les pousser à en entreprendre les réalisations.

     

    Cette manifestation s’inscrit dans le cadre de la Journée Européenne des Voies Vertes, de la Semaine Européenne de la Mobilité , des Semaines régionales de l’Environnement et des Journées du Patrimoine.

    Elle est soutenue par le Conseil Général de l’Oise, le Conseil Régional de Picardie, le Ministère de la Jeunesse et des Sports, la Communauté d’Agglomération du Beauvaisis, la Communauté de communes du Pays de Bray, la ville de Senlis.

     

    Contacts :

    Retrouvez le Collectif Associatif pour la Promotion des Voies Vertes dans l’Oise et  le programme des journées sur http://capvv.free.fr ou http://vellovaque.com ou  http://au5v.free.fr ou http://dd60.blogs.apf.asso.fr/

    03 44 15 30 09 (APF) ou 06 70 00 81 86 (AU5V)  ou 03 44 48 42 17 (Vellovaque)

     

     

    Le Collectif Associatif pour la Promotion des Voies Vertes dans l’Oise regroupe onze associations d’usagers des voies vertes : cyclistes, randonneurs pédestres, rollers, cavaliers, et personnes à mobilité réduite :

    Comité Départemental de cyclotourisme de l’Oise (FFCT), Comité Départemental de randonnée pédestre de l’Oise (FFRP),  Comité Départemental de roller-skating de l’Oise (FFRS), Comité Départemental de tourisme équestre de l’Oise (FFE),  Comité Départemental handisport de l’Oise (FFH), Délégation Départementale Oise de l’Association des Paralysés de France (APF), Délégation Départementale Oise de l’Union Française des Oeuvres Laïques pour l’Education Physique (UFOLEP), Association A Brache Kor / GIHP Oise,  Association des Usagers du Vélo, des Véloroutes et Voies Vertes des Vallées de l’Oise / AU5V (Relais Local de l’AF3V). Association CycloTransEurope, Association Vellovaque (FUBicy),

  • Journée d'action du 27 septembre

    APF Oise CP 27 sept.doc

    L’APF de l’Oise invite les parlementaires, les élus et les citoyens à une « balade urbaine » dans un fauteuil roulant.

     

    Avec sa campagne « Des bâtons dans les roues » l’APF organise une journée nationale d’actions pour défendre les principes d’accessibilité et de conception universelles.

     

    Une pétition nationale a déjà recueilli 27 000 signatures.

     

    Rendez-vous le 27 septembre à 14h30 à la délégation APF de l’Oise.

     

     

    Après s’être attaqué aux obligations d’accessibilité des bâtiments neufs avec la proposition de loi Paul Blanc qui instaure des dérogations, c’est désormais la mise en accessibilité des bâtiments existants qui semble être remise en cause.

    Le 4 août dernier, une proposition de loi pour la simplification des normes applicables aux collectivités locales a été déposée au Sénat par le sénateur Doligé. Cette proposition de loi fait suite à son rapport remis au président de la République en juin dernier et qui contient plusieurs propositions pour assouplir les règles d'accessibilité.

    Sans reprendre toutes les conclusions du rapport, la proposition de loi contient dans son article premier des dispositions relatives à l'élargissement et à l'assouplissement des dérogations assorties de mesures dites « de substitution ».

    En élargissant les possibilités de dérogation  au « coût induit » des travaux à engager ou à la « capacité financière » des maîtres d'ouvrage, on donne un aval évident à tout décideur pour éviter l'obligation d'accessibilité.

    L’APF est consternée par cette manœuvre alors que Nicolas Sarkozy, affirmait, lors de la 2ème conférence nationale du handicap, le 8 juin dernier qu’il « ne céderait pas sur l’échéance de 2015 ».

     

    L’APF, totalement mobilisée sur ce sujet avec sa campagne « Des bâtons dans les roues », organise une journée nationale d’actions pour défendre les principes d’accessibilité et de conception universelles, le mardi 27 septembre.

     

    Le délai de 2015 n'est pas remis en cause mais vidé de son contenu. Si cette proposition de loi est adoptée par le parlement, c'est l’esprit de la loi du 11 février 2005 qui aura été enterré.

    L’accessibilité est une obligation nationale depuis 1975. Si on en est là aujourd’hui, c’est bien parce que depuis 1975, les collectivités territoriales et l’État n’ont pas soutenu ce chantier.

     

    L’APF ne cesse de demander un soutien politique fort et des dispositifs d’accompagnement techniques et financiers, notamment auprès des petites communes, ainsi que la création d’une Agence nationale à l’accessibilité universelle.

     

    Mais nous n’avons jamais été entendus et aujourd’hui à moins de quatre ans de l’échéance, on tente de résoudre les difficultés et les retards en  détricotant  une fois de plus la loi handicap du 11 février 2005.

     

    C’est pourtant là un enjeu majeur de société, qui concerne tous les citoyens -40% de la population est gênée dans le seul domaine des déplacements - et qui doit prendre en compte le vieillissement de la population.

     

     

     

    L’APF de l’Oise invite les parlementaires, élus, aménageurs et chaque citoyen à un « balade urbaine » : faire un bout de trajet en ville en compagnie de personnes qui se déplacent en fauteuil roulant ou à mobilité réduite ou  parcourir quelques mètres en utilisant un fauteuil roulant.

     

    Nous prendrons sur le vif les commentaires et impressions pour réaliser un film pédagogique.

     

    La campagne « Des bâtons dans les roues » (www.desbatonsdanslesroues.org) lancée suite à la proposition de loi Paul Blanc compte déjà plus de 27 000 signataires.